Cultiver le cacao n'est pas un travail facile !

Marei Pross
Par Marei Pross
 

Lindt & Sprüngli gère son Farming Program afin de garantir la disponibilité d'un cacao au goût fin et unique, d'améliorer les conditions de vie des cultivateurs et de favoriser un environnement intact. Bien que le programme soit le plus important au Ghana, d'où provient la majorité du cacao, il a été étendu en 2014 à l'Équateur, la plus importante origine de cacao fin pour Lindt & Sprüngli.

Ainsi, lorsque mes amis et moi avons décidé de voyager en Équateur en 2018, j'ai clairement voulu profiter de l'occasion pour visiter la plantation de cacao où Lindt & Sprüngli s'approvisionne en fèves de cacao. Je voulais en savoir plus sur la culture du cacao et voir si les conditions de vie de ceux qui le produisent peuvent vraiment être améliorées grâce au programme.

Commencer la journée avec du café et du chocolat Lindt

Lorsque j'ai contacté le service Développement Durable de Lindt & Sprüngli pour demander si une visite était possible, ils ont immédiatement soutenu mon idée et ont pris contact avec l'un des partenaires locaux de mise en place du Farming Program en Équateur.

En décembre 2018, nous avons commencé notre voyage en Équateur. Après avoir parcouru le pays pendant deux semaines, il était temps de visiter le programme. Il est basé près de Ventanas, une petite ville de la région de Los Ríos, sur la côte ouest de l'Équateur. Nous avons pris un bus de Guayaquil pour rejoindre l'entreprise locale qui gère le Farming Program. Cette entreprise achète et récolte le cacao auprès de différentes communautés agricoles de la région et l'exporte principalement vers l'Europe. Jenniffer, l'employée de la compagnie responsable du Farming Program, nous a réservé un accueil très chaleureux.

Lorsque j'ai commencé la visite avec un café et du chocolat Lindt fondu avec des biscuits dans le bureau de Jenniffer, la première chose qui m'a frappé a été le nombre de boîtes en carton portant le logo du Lindt & Sprüngli Farming Program qui occupaient une grande partie de l'espace du bureau. Jenniffer a expliqué que c'étaient les cadeaux de Noël de toutes les familles de cultivateurs et qu'ils contenaient différents produits d'épicerie et des jouets pour les enfants pour Noël. Un bon début pour l'instant.

30 minutes en voiture du village

Deux Jeeps nous ont amenés dans l'une des communautés productrices de cacao. Nous étions accompagnés de Jenniffer et de deux membres du personnel de terrain que sa société emploie pour mettre en place le programme et aider les communautés productrices de cacao pour tout problème technique. Il nous a fallu près de 30 minutes de route sur des chemins de terre cahoteux pour arriver au village.

À notre arrivée, nous avons été accueillis par tous les habitants : tout le monde s'était réuni autour de la place principale et beaucoup portaient les polos bleus du Lindt & Sprüngli Farming Program. Nous avons été impressionnés par l'accueil chaleureux et les festivités organisées par la communauté. Après avoir été accueillis par le maire et avoir reçu de nombreuses embrassades et poignées de main, nous avons été invités à déjeuner. Avant le déjeuner, le maire a tenu un discours pour remercier Lindt & Sprüngli pour le soutien qu'ils ont reçu, en particulier le personnel de terrain qui vient régulièrement au village pour des sessions de formation et qui leur est d'une grande aide. Ils ont même offert un cadeau pour les remercier de leur soutien.

Kakaobauern in Ecuador

Cultiver le cacao n'est pas un travail facile !

Après le déjeuner, nous nous sommes rendus dans les plantations de cacao où l'on nous a beaucoup appris sur la culture du cacao et sur le processus de récolte et de séchage pour l'exportation. Nous avons même récolté quelques cabosses de cacao par nous-mêmes, les avons ouvertes et avons goûté à la délicieuse pulpe de cacao qui entoure les fèves. On nous a expliqué les caractéristiques des différents types de cacao et comment on peut les distinguer par leur goût et leur aspect.

Cultiver le cacao n'est pas un travail facile. En particulier au moment de la récolte, les cultivateurs doivent vérifier les cacaoyers presque quotidiennement afin de ne pas manquer le bon moment pour récolter chaque cabosse de cacao. C'est essentiel car les fèves ne peuvent développer leurs arômes que si elles sont récoltées au bon moment. En voyant les grandes plantations de cacao, je peux imaginer la quantité de travail que cela doit impliquer. De plus, les cacaoyers sont des plantes délicates. Ils ont besoin des conditions climatiques et d'un sol adaptés et de plantes qui leur procurent de l'ombre. Le Farming Program vise à apprendre aux cultivateurs comment augmenter les revenus de leurs terres grâce à des pratiques agricoles améliorées. En utilisant, par exemple, des bananiers pour fournir de l'ombre, les cultivateurs peuvent augmenter leurs revenus grâce à des cultures alternatives.

Un autre objectif important du Farming Program est d'encourager les cultivateurs à produire des variétés de cacao à la saveur fine en leur fournissant des plants qui ont un rendement plus élevé et qui résistent mieux aux maladies que les variétés traditionnelles. Lindt & Sprüngli souhaite ainsi rendre la culture du cacao au goût fin et unique à nouveau attrayante pour les petits cultivateurs en Équateur.

Après avoir appris et vu tant de choses, les cultivateurs nous ont emmenés faire une promenade jusqu'à une chute d'eau au bout de la plantation où la jungle commence et nous ont invités à nous baigner. C'était l'endroit parfait pour terminer cette journée passionnante.

Il est clair que le Lindt & Sprüngli Farming Program soutient les cultivateurs, leurs familles et les communautés sur le terrain. Non seulement les conditions de vie sont meilleures, mais la productivité accrue des cacaoyers distribués avec des fèves de cacao au goût fin et unique assure aux cultivateurs un meilleur revenu. 

 

A propos de l'auteur

Marei Pross

travaille  pour le département marketing de Lindt & Sprüngli (Suisse)